US Casteljaloux 15-12 US Marmande

Jérémy Eymard (à droite), a bien failli être le héros de la partie. Mais son échappée belle petit côté, en fin de match, a été reprise in extremis à quelques encablures de la ligne d'essai (photo : Le Républicain)

Le derby pour Casteljaloux


Devant une foule record, l'US Casteljaloux a dominé d'une courte tête l'US Marmande (15-12) dans ce premier derby de l'histoire entre les deux formations. Un match à l'issue longtemps incertaine, qui pouvait se résumer à un duel de buteurs entre Sébastien Delage - relayé ensuite par Valentin Joubert - et Mathias Trellu. 

Dans ce combat de gladiateurs, vu par plus de 2 500 spectateurs dans l'arène de Lirac, l'enjeu a inéluctablement pris le pas sur le jeu. Des duels acharnés, un combat féroce, une bataille tactique, d'innombrables coups de pied d'occupation, et une tension palpable qui a débouché, à la 29ème minute, sur une bagarre générale dont Claude Taofifenua et son vis-à-vis Doré ne sont pas ressortis indemnes (cartons jaunes). Alors, comme bien souvent dans pareille situation, la conquête a été l'élément déterminant pour faire la décision. Ludovic Bevilacqua a encore fait une belle moisson en touche, alors que les "gros", sur quelques groupes-pénétrants d'école, ont poussé les locaux dans leurs derniers retranchements. Mais il faut dire qu'en face Casteljaloux, qui compte dans ses rangs des anciens de la maison (Martin Lauga, Jérôme Previtali, Reda Benazzi, Joël de la Bardonnie), n'a pas été en reste, et a proposé une défense de très grande qualité. À l'instar de cette mêlée dans ses 22 mètres en toute fin de partie où elle subtilisait l'introduction à l'USM.

Après avoir territorialement et comptablement (9-0 à la pause) dominé le premier acte, les Rouge et Blanc laissaient aux visiteurs le soin de recoller à la marque (12-12), dans une seconde mi-temps plus à l'avantage des hommes de Nicolas Matéos et Anthony Saint-Loubert. Une rencontre qui, finalement, ne s'est jouée qu'à quelques minuscules détails, qu'à quelques ridicules centimètres ; ceux qui ont manqué à Mathias Trellu, à la 82ème  minute, sur la pénalité de l'égalisation, pour répondre une ultime fois à son homologue casteljalousain. Las, le coup de pied de l'arrière marmandais s'écrasait au pied des poteaux. Au grand bonheur du voisin de l'USC, sorti victorieux au bout du suspense, quand bien même le match nul aurait été un résultat tout à fait logique. 



La fiche du match

US Casteljaloux – US Marmande 15-12 (9-0)

Arbitre : M. Bats (Côte d'Argent) | Affluence : 2 500 spectateurs
USC : 3 P (27', 35', 51'), 1 D (3') Delage ; 1 P (62') Joubert.
USM : 4 P (42', 46', 53', 56') Trellu.

USC : El Boumediani - Lagutère, Gracia, Trémouille, Garbaye - Delage (o), J. de la Bardonnie (m) - Prévitali, Jacques, Lauga (cap) - Prévot, M. de la Bardonnie - Benazzi, Lanau, Doré.
Remplaçants : Lambrot, Tauzin, Zago, Boulesque, Boutelier, Joubert.
Carton blanc : Prévot (69') | Carton jaune : Doré (30') 

USM : Trellu - Bordes, François, C. Bertrand, Cheyrou - Becat (o), Allant (m) - Moreau, Bevilacqua, Pérais - Germain, Lestrade (cap) - Taofifenua, Le Goc, Pottier.
Remplaçants : Bachelot, Menini, Brignol, Mijoint, Eymard, Graniczny.
Cartons blancs : Taofifenua (30')
 
COPYRIGHT © 2018 US MARMANDE RUGBY - 47200 MARMANDE - TOUS DROITS RÉSERVÉS