L'USM renverse la vapeur

L’USM n’a pas pris le chemin le plus court vers la victoire, c’est le moins que l’on puisse dire. En passant complètement à côté de sa première mi-temps, elle s’est sérieusement compliquée la tâche pour sa première à domicile de la saison. Avant un sursaut d’orgueil salvateur dans le second acte.
 
Difficile pourtant, aux oranges, de pronostiquer un tel revirement de situation, tant les quarante premières minutes furent frustrantes et le tableau d’affichage salé. Quand Marmande multipliait les temps de jeu sans parvenir à scorer, Boucau-Tarnos faisait preuve de réalisme en profitant des largesses défensives locales. Dans l’escarcelle des Basco-Landais à la pause, trois essais et 22 points. Rien que ça. Un départ en fanfare auquel a participé un ancien du club, l’arrière/ailier Mathias Trellu, auteur de deux transformations et une pénalité.
 
Un homme dans le match : Benoit Broudiscou
 
C’est peu dire que le transfuge de l’US Bergerac a pesé sur les débats ce samedi. Très présent dans le troisième rideau, le puissant troisième ligne centre a constamment su mettre son équipe dans l’avancée, même dans les plus mauvais moments. Il est incontestablement l’homme de cette partie. Sa grosse percée de la 14ème minute, stoppée irrégulièrement par une cuillère – geste interdit en Fédérale 2 – méritait déjà une toute autre issue ; partie seulement remise, puisque c’est lui qui relançait la machine marmandaise à la reprise avec un essai plein de rage (14-22, 47’). Amorçant ainsi une superbe remontada : retrouvé, le paquet d’avants enfonçait tout sur son passage dix minutes plus tard pour envoyer le pilier gauche Morgan Pottier dans l’en-but. Avant que le centre Taraiasi Wara, faisant fi d'un 3 contre 1 en bout de ligne, ne s’arrache pour faire virer l’USM en tête à la 70ème (26-22). Les mouches avaient définitivement changé d’âne, et malgré de nouvelles frayeurs dues à une succession de touches / mêlées dans leur 22 mètres, les hommes du capitaine Lestrade décrochaient, au forceps, un succès ô combien précieux, une semaine après le point ramené de Lourdes.
 
S’il y a encore beaucoup de boulot, le sursaut d’orgueil et l’envie affichés par ce groupe font plaisir à voir. Ses ressources mentales, aussi. Il faudra néanmoins hausser considérablement le niveau si l’USM souhaite espérer quelque chose dans cette poule où vont se présenter plusieurs mastodontes, Saint-Jean-de-Luz, Lannemezan et Hendaye en premier lieu. Car sans nullement manquer de respect à cette équipe entreprenante de Boucau-Tarnos, qui a livré une partie admirable, ce n’était « qu’un » promu en face. Notons également la grosse activité de l’ex-Agenais Pierre Marmié en deuxième ligne, qui s’y est sacrément filé dans les points chauds, au point de moucher rouge. Une débauche d’énergie qui a été justement récompensée par un bel essai (15’).
 

La fiche du match

Union Sportive Marmandaise – Boucau-Tarnos Stade 26-22 (7-22)
Au stade Georges-Dartiailh (Marmande)| Arbitre : M. Jaulin (Pays de la Loire)
 
USM : 4 essais de Marmié (15’), B. Broudiscou (47’), Pottier (58’), Wara (70’) ; 3 transformations de Bau (15’, 47’, 58’)
BTS : 3 essais collectif (9’), Capoulun (20’), Thomazo (39’) ; 2 transformations (20’, 40’) et 1 pénalité (35’)  Trellu
 
USM : Cheyrou – Garrabos, Wara, Barbaras, Fédrigo – Bau (o), Lee-Everton (m) – Bevilacqua, B. Broudiscou, Moreau – Marmié, Lestrade (cap) – Barès, Taofifenua, Zanini.
Banc : Cazautets, Pottier, Mijoint, Esclafer, Fumey, Bula, Maystre.
Carton blanc : Lestrade (34’)
 
BTS : Capoulun – Lagarde, Thomazo, A. Betbeder (cap), Trellu – Haurieu (o), S. Betbeder (m) – Mucho, Dongieux, Leflem – Dejean, Pourteau – Fernandes, Courade, Gaye.
Banc : Boutaty, Duplé, Mundubelz, Sentenac, Ospital, Ruiz, Mays.
Carton blanc : Dejean (60’)
Cartons jaunes : Trellu (23’), Duplé (57’)
 
 
 
 
 
 
 
COPYRIGHT © 2018 US MARMANDE RUGBY - 47200 MARMANDE - TOUS DROITS RÉSERVÉS