L'Isle au trésor

Un seul objectif pour Claude Taofifenua et les Marmandais : faire chuter l'Isle-Jourdain à Dartiailh (photo : Jean-Jacques BOUIC)

Certes, l’US Marmande ne disputera pas les play-offs en fin de saison, mais chacun de ses matchs à venir a des allures de finale dans la course au maintien. Le week-end dernier, bien que l’on puisse déplorer l’absence d’un point de bonus offensif supplémentaire, l’opposition contre Trélissac (41-20) a été très bien négociée. En attendant Salles, Casteljaloux et Orthez, aux Bleu et Blanc de rééditer pareille performance, dimanche, face à l’Isle-Jourdain.

Contre les Islois, Morgan Pottier et ses coéquipiers ont un sérieux contentieux à régler. Dans le Gers lors du match aller, ils avaient mordu la poussière ; la défaite concédée sur le score de 47-15, avec sept essais encaissés, a touché leur égo en plein cœur. Une « fessée » qui doit servir de motivation alors que les retrouvailles entre les deux équipes sont imminentes.

Bachelot de retour, le capitanat pour Baptiste François

Surtout qu’à l’heure où l’USM retrouve du poil de la bête, l’Isle-Jourdain semble a contrario accuser le coup : battue par Orthez, Lombez-Samatan et le Bassin d’Arcachon, elle n’a tout simplement pas connu la victoire en 2015. Une fâcheuse série qui a permis à Marmande de grignoter son retard ; les deux formations sont aujourd’hui à égalité de points (25), même si les Islois comptent un match de moins. L’occasion est toute trouvée de passer devant et de sortir de la zone rouge pour la première fois depuis fin septembre. Et quitte à gagner, autant associer la manière au résultat en signant l’écart de points le plus important possible. Et en décrochant, enfin, ce satané bonus offensif, qui pourrait valoir son pesant d’or à l’issue du championnat. 

Blessés, Yoan Mijoint, Mathieu Ménini et Thomas Germain ne seront pas de la partie, tout comme le capitaine Fred Lestrade, suspendu du fait d’une accumulation de cartons. L’habituelle deuxième ligne sur le flanc, il reviendra à l’inédit duo Adrien Brignol / Lionel Zanini de caler le pack marmandais. Devant, l’expérimenté Cédric Bachelot fait son retour au poste de pilier droit. Romain Cheyrou débutera lui à l’arrière. En l’absence de « Poupoune », le capitanat reviendra au centre Baptiste François. 


 
COPYRIGHT © 2018 US MARMANDE RUGBY - 47200 MARMANDE - TOUS DROITS RÉSERVÉS