J. Lenze : Histoire d'un essai

La photo a déjà fait le tour du monde. Celle d'un Jonathan Lenze, grand sourire au lèvre, le visage et le corps maculés de boue. Publié ce samedi par son ami Thomas Suspene (blessé ce jour) à l'issue de la rencontre de Fédérale B face à Clermont-Cournon où il inscrivit un essai, le cliché a ensuite été relayé par Ohvalie ce mercredi. La viralité du web a fait le reste et le visage de celui que ses amis surnomment affectueusement "Choco" a désormais fait le tour du globe. Les médias du monde entier se l'arrachent mais fidèle à son club, c'est au site web de l'US Marmande qu'il a réservé ses premiers mots. 

Avant toute chose, peux-tu revenir sur la rencontre qui vous a vu l'emporté face à Clermont-Cournon (40-12) ? 

La première mi-temps a été très compliquée au vu des conditions météos. On n'arrivait pas à poser la main sur le jeu et l'adversaire nous a posé beaucoup de problèmes. Pendant trente minutes, nous n'avons pas trouvé la solution. C'est allé beaucoup mieux en deuxième mi-temps car je pense qu'en face ils avaient tout donné et nous de notre côté, on a réussi à les épuiser en animant un peu plus le jeu. 

Qu'est-ce que vous vous êtes dits à la pause pour faire mieux ?

Qu'il fallait avant tout de se poser trop de questions, par rapport à notre dernier match à Salles notamment (défaite 26-3). C'est un match qui nous a mis la tête à l'envers, il y a eu une grosse remise en question sur la vaillance, sur le beau jeu que l'on ne produit plus depuis quelques matchs. Les entraineurs nous ont dit de nous lacher, de faire ce qu'on savait faire et de reprendre les choses simples, ça a payé. 

Maintenant, raconte-nous ton essai...

Je marque sur un décalage de Thibault (Pearce, ndlr) qui cadre bien le dernier défenseur. Il me fait la passe, je déborde puis je vais marquer ! C'est mon premier essai de la saison, ça faisait un bon moment que je n'avais pas marqué (rires) ! Surtout à Marmande, ça fait plaisir. J'aurais préféré le mettre sur Dartiailh mais bon...

Est-ce que tu aurais plongé de la manière à Dartiailh que sur Ducoup ?

(Rires). Je pense que je me serais fait plaisir encore plus, que je serais directement allé sous les poteaux. Mais à Ducoup je m'en suis quand même rapproché le plus possible car il y avait Théo (Furlan, le buteur, ndlr) qu'il fallait que j'aille sous les poteaux, donc j'y suis allé !

Combien de temps a duré ta glissade ? 

Je n'ai pas vraiment glissé, j'ai marqué un essai en plongeant à la Chris Ashton.

Tu étais certainement l'homme le plus plein de boue à la fin de la rencontre...

Je ne le dois pas à mon essai mais à Lionel (Zanini, ndlr) qui m'en a recouvert après le coup de sifflet final. (Rires)
Crédit Photo : Emmanuel Guibert
Crédit Photo : Emmanuel Guibert
Crédit Photo : Emmanuel Guibert
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
COPYRIGHT © 2018 US MARMANDE RUGBY - 47200 MARMANDE - TOUS DROITS RÉSERVÉS