DANS LE JARDIN D'ABEL

Abel Thomas est un pur produit de la formation marmandaise et également l'un de ses plus grands espoirs. Après trois années passées au SU Agen, le jeune demi de mêlée fait son retour dans son club de toujours au sein duquel il a connu ses premières minutes de jeu en Fédérale 2, la semaine dernière face à Clermont-Cournon. "Je pense que cette première s'est bien passée", estime le jeune marmandais. "Je me suis bien intégré dans le groupe, les joueurs m'ont beaucoup aidé", ajoute-t-il. 
 
Âgé d'à peine 18 ans, Abel Thomas connait une progression fulgurante. Après avoir débuté le rugby à l'âge de six ans, il fait ses classes sous les couleurs marmandaises. "Je n'ai connu que deux entraineurs à Marmande, mon père et Frédéric Gobatto, précise-t-il. Nous avions un bon groupe de jeunes, y compris du temps de l'URMC où nous gagnions beaucoup de matchs." 

En finale face à Toulon
 
La suite, Abel Thomas est repéré par le SU Agen qu'il rejoint en Minimes. Durant trois saisons, il découvre une fonction de travailler totalement différente. "J'ai débarqué dans un super groupe que je connaissais déjà grâce à la sélection du Périgord-Agenais, précise Abel. Le niveau d'exigence était très élevé. On s'entrainait tous les jours et j'ai commencé à faire de la musculation. Ces trois années m'ont permis de beaucoup progresser techniquement."
 
Un travail qui a payé puisque le demi de mêlée a joué quasiment tous les matchs en tant que titulaire. Grâce à un tutorat, l'USM a pu profiter de ce travail lors de sa première et dernière année où il rejoignait la formation marmandaise car il n'y avait pas de match le week-end avec le SUA. Une expérience agenaise qui s'est terminée en apothéose bien qu'elle garde un goût d'inachevé. Avec les Juniors agenais, Abel Thomas a en effet atteint la finale du championnat de France, perdue face à Toulon.
 
"On s'est fait explosés, souffle-t-il. Techniquement et physiquement, ils étaient au-dessus de nous." Plus que la déception de cette défaite, Abel préfère retenir le parcours qui les a menés là. "On n'a perdu qu'un match sur la phase de poules, détaille-t-il. Nous avons ensuite éliminé le Racing, Biarritz puis Colomiers lors des phases finales. C'est une expérience inoubliable avec des déplacement en hotel et une vraie vie de groupe durant trois ans."

Une bonne intégration
 
Désormais de retour à Marmande, l'ambitieux Abel Thomas se fixe de nouveaux objectifs. "Je suis revenu cette année en espérant jouer avec la première, lance-t-il. J'ai appris à découvrir le groupe même si au début j'ai eu du mal à m'intégrer car je ne suis pas très avenant mais beaucoup m'ont intégré et m'ont aidé dans le jeu. Il y a "les gros" qui m'aident et me poussent mais aussi Thomas (Fontalirant) avec qui je m'entends super bien et qui me parle beaucoup."
 
Sur le plan collectif, Abel Thomas estime qu'il y a "un très bon groupe capable de finir premier de la poule même s'il y a encore une grosse marge de progression." Personnellement, il juge devoir "progresser sur tout" car "je manque de physique, de technique mais aussi de c******* sur le terrain car je n'ose pas trop parler face aux adultes." Avec en tête l'idée de "tout donner pour faire toute la saison en première", Abel Thomas est encore très jeune et a toute sa carrière devant lui pour jouer à un plus haut niveau...

ABEL THOMAS BIO

Abel THOMAS

Poste : Demi de mêlée
Né le 8 juillet 1999 à Béziers
Taille : 1,73 m
Poids : 76 kg
 
Clubs : 
US Marmande (2005-2014)
SU Agen (2014-2017)
US Marmande (2017-...)

FEDERALE 2 : PUILBOREAU AU DEFI

Troisième journée de Fédérale 2 ce dimanche, au Stade Dartiailh. Dès 15h, l'US Marmande rejoint le RC Puilboreau, formation charentaise domiciliée non-loin de La Rochelle. Pour les Marmandais, il s'agira d'enchainer sur une troisième victoire d'afilée, l'un des objectifs étant de rester maitres à domicile toute la saison.
Les Charentais, promus en Fédérale 2, s'étaient quant à eux inclinés lors de leur premier match sur la pelouse de Casteljaloux avant de s'imposer la semaine passée à domicile face à Lormont. 

La réserve marmandaise, en lever de rideau à 13h30 tentera de montrer le chemin du succès, eux qui restent sur deux victoires avec le point de bonus offensif. Pour la réserve de Puilboreau en revanche, le bilan est de deux défaites en deux matchs?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
COPYRIGHT © 2018 US MARMANDE RUGBY - 47200 MARMANDE - TOUS DROITS RÉSERVÉS