Un peu d'histoire...


Dès 1897, quelques gentlemen marmandais se rassemblaient déjà afin de s'initier au maniement du ballon ovale. Mais ce n'est qu'en 1911 que fut officiellement constituée l'USM. Depuis cette date, la vie de l'Union Sportive Marmandaise est intimement liée à celle de la ville de Marmande, le bleu et blanc du club épousant inéluctablement la couleur rouge tomate de la cité lot-et-garonnaise.

L'USM débute en Deuxième Catégorie et manque de peu la qualification pour la Première Série. Mais jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, elle va continuer à porter bien haut les couleurs bleu et blanc. En 1945, elle reprend ses activités, et accède rapidement à la Première Division, à l'issue d'un match épique contre Niort.

Sous la houlette de présidents avisés, au premier rang desquels Pierre Miller, elle va, avec des équipes de choix, faire l'enchantement dominical des Marmandais, voir ses Juniors devenir Champions de France avant de devenir, en 1985, "Champion de France groupe B" et accéder à nouveau au groupe A, l'élite française. Le couronnement suprême. 

Mais au cours de son siècle d'existence, l'USM s'est tracée une autre mission : celle de prendre sous son aile les jeunes du cru et de les former. Ses équipes mini-poussin, poussin, benjamin, minime, cadet et junior constituent un riche vivier rempli de promesses pour l'avenir.
 

Les grandes dates de l'USM



1911 :
Création du club

1950 :
Titre de Champion de France chez les Cadets

1959/1960 :
Finaliste du Championnat de France de Fédérale (2ème Division) : défaite contre l'US Bergerac (3-16).

1984/1985 :
Titre de Champion de France de Nationale (Groupe B).

1993 :
Vainqueur du Challenge Antoine Béguère

1997/1998 :
Vainqueur du Challenge de l'Espérance : victoire contre le RC Chalon (58-19).

2000/2001 :
L'USM accède à l'Elite 2, rebaptisé depuis Pro D2. 

2002/2003 :
L'US Marmande quitte la Pro D2 et descend en Fédérale 1 en compagnie du RC Aubenas. 

2007 :
Fusion avec l'US Casteljaloux : c'est la naissance de l'URMC (Union Rugby Marmande-Casteljaloux)

2010 :
Après deux qualifications pour les phases finales du trophée Jean Prat, l'US Marmande et l'US Casteljaloux défusionnent : c'est la fin de l'URMC.