US Marmande 15-16 RC Bassin d'Arcachon

Malgré cette belle prise de balle de Benjamin Pérais, les Marmandais ont peiné à se montrer dangereux contre le RCBA (photo Jean-Jacques BOUIC)

La vague n'a pas déferlé 


Pour sa première à domicile, l'US Marmande s'incline logiquement face à une équipe du RC Bassin d'Arcachon bien plus entreprenante et joueuse. Bien que l'écart au tableau d'affichage soit minime (15-16), la victoire girondine ne souffre d'aucune contestation. Car même privé de son ouvreur Anthony Tesquet (ex-Montauban, Béziers), le RCBA a fait montre de très belles dispositions offensives, dans le sillage d'une ligne de trois-quarts remuante, à l'instar du centre Louis Bataille (ex-Tyrosse et SUA). Si plusieurs vagues ont semé la zizanie dans les rangs marmandais, celle amorcée par le véloce flanker Savonni, au retour des vestiaires, a fait mouche. Au départ de l'action sur une superbe percée plein champ, le n°6 visiteur se voyait également en être à la conclusion, en position d'ailier gauche. 

En face, l'USM n'a pu répliquer que par la botte de ses artilleurs, Benjamin Bau et Matthias Trellu, sans jamais sembler en position d'inscrire un essai dans cette partie. Passablement émoussés, les Bleu et Blanc n'ont jamais paru en mesure de répondre  par le jeu à cette séduisante formation du RCBA, qui confirme là son succès de la première journée (contre Anglet, 19-18) et s'installe en tête du classement. Bref, le jour et la nuit si l'on compare cette prestation avec celle réalisée une semaine plus tôt, à Lombez-Samatan, où Christel Bertrand et consorts avaient exprimé tout leur potentiel et signé un véritable feu d'artifice (trois essais inscrits). 

Il faut certainement relever que l'effectif est amputé de plusieurs absences majeures : plus d'une dizaine au total ! Claude Taofifenua, Benoit Cazautets, Frédéric Lestrade, Walter Moser, Julien Peluchon, Jérémy Eymard, Romain Cheyrou, Patrice Maystre, Mickaël Becat, Marc Graniczny... Tous des titulaires en puissance ! Une liste impressionnante à laquelle vient se greffer le nom de Guillaume Barbaras. Touché à la cheville et sorti prématurément, le centre marmandais souffre d'un entorse. Son indisponibilité est estimée à un mois.  

Un pépin de plus au moment de se rendre sur la côte basque pour y défier Anglet, club dans lequel évolue notamment l'ancien ouvreur toulonnais Sébastien Fauqué (37 ans). Nul doute néanmoins qu'en dépit de cette pléiade d'indisponibilités, l'USM aura à cœur d'y faire bonne figure, après cette pâle copie fournie devant son public de Dartiailh. 




La fiche du match

US Marmande – RC Bassin d’Arcachon 15-16 (6-6)
Arbitre : M. Couyoupetrou (Bearn)
RCBA : 1 E Savonni (46’), 1 T (47’) et 3 P (28’, 32’, 61’) Rieger
USM : 5 P Bau (14’, 29’) et Trellu (52’, 56’, 73’)
 
USM : C. Bertrand – Bordes, François, Barbaras, Fédrigo – Bau (o), Bouic (m) – Mijoint, Bevilacqua, Pérais – Germain, Bachelot – Menini, Le Goc, Pottier (cap.)
Remplaçants : Rouillé, Ounzari, Brignol, Moreau, Allant, Trellu, Supply.
Cartons blancs : Bouic (28’), C. Bertrand (61’)
 
RCBA : Caumont – Da Ros Ducourneau, Hirigoyenberry, Bataille, Bignon – B. Rieger (o), Jaca (m) – Pavlov, Métais, Savonni – Didon, Capelle – Captus, A. Rieger, Criou.
Remplaçants : Imbaud, Imbert, Sadon, Laporte, Bordachar, Dericle, Camacho.
Carton jaune : Pavlov (54’)

Fédérale B - USM 9-17 RCBA

À la mêlée, Jérémy Fédrigo s'est démené comme un beau diable (photo Jean-Jacques BOUIC)

Nantie de la présence de neuf Belascains (Adam Akkal, Jordy Azevedo, Clément Cardoit, Jérémy Fédrigo, Jonathan Lence, Quentin Pagotto, Damien Rigodanzo, Louis Sogno, Fabien Viel) sur la feuille de match, la Fédérale B a (déjà) affiché des progrès intéressants contre son homologue du RCBA, après la claque reçue la semaine passée à Lombez. Si les jeunes pousses d'Eric Artifoni et Mickaël Guérin ont réalisé la meilleure entame (6-0 grâce au pied de Dylan Supply), elles ont finalement craqué sous les coups de boutoir girondins. Trois essais sont venus mettre à mal la souveraineté défensive marmandaise, mais le score final, acquis à seulement vingt joueurs (!), n'a pas de quoi faire rougir (9-17). 

L'équipe : Martineau - Lence, Viel, Rigodanzo, Bergès - Supply (o), Fédrigo (m) - Guillonneau, Larrey, Sogno - Zanini, Cardoit (cap) - Joiret, Rouillé, Puault.

Remplaçants : Azevedo, Delpit, Akkal, Cardoit, Pagotto.