Un bon nul ramené de morlaàs

Oui, c'est un bon nul que l'US Marmande a ramené de Morlaàs. En déplacement dans le Béarn, les Marmandais devaient avant tout ne pas perdre afin de préparer au mieux le match retour à domicile.

Les hommes du tandem Bouic-Pourcheresse se savaient attendus et dans la Plaine des Sports flambant neuve, qui n'a vu qu'une seule défaite de Morlaàs cette saison, les Marmandais savaient qu'ils auraient du pain sur la planche. Cela n'a pas loupé avec une entame de match à l'avantage des locaux, plus tranchants et qui ont fait mal à nos Bleu et Blanc. Les coéquipiers d'Arsène N'Nomo se sont en effet retrouvés à 14 contre 15 pendant vingt minutes suite aux exclusions temporaires successives de Julien Lavie et Frédéric Lestrade.

Trois points de retard à la pause


Un laps de temps durant lequel les Morlanais ont su mettre à profiter leur supériorité numérique. Si Thomas Fontalirant avait répondu d'un drop à la première pénalité adverse, les locaux allaient à dame dès la 8e minute de jeu. Avec le jeu des pénalités de part et d'autre, les Marmandais ont été menés jusqu'à 13 points à la demi-heure de jeu (19-6, 31e). C'est alors qu'ils ont remis du clair dans leurs idées et qu'ils repartaient sur leurs fondamentaux avec un gros travail des avants qui finit par bénéficier à Gauthier Bares, venu en soutien dans l'axe du terrain (19-13, 34e). Résultat des courses, les marmandais n'étaient plus menés que de trois points à la pause, suite à une nouvelle pénalité de Becat (19-16 à la mi-temps).

Comme il fallait s'y attendre, le rythme de la rencontre du côté des locaux allait quelque peu baisser alors que les Marmandais revenaient au contraire avec la bave aux lèvres. Cela mit pour autant du temps à se concrétiser au score et l'égalisation de Becat sur une pénalité ne dura qu'un temps (19-19, 51e). Les Morlanais allaient reprendre le large sur deux actions litigieuses : une pénalité accordée généreusement au milieu du terrain que le buteur adverse passait et un essai transformé qui aurait du être refusé, la passe permettant de trouver le décalage étant clairement en avant. (29-19, 65e).

Le coeur et l'envie des marmandais


A 15 minutes de la fin de la rencontre, les Marmandais allaient donc devoir ferailler pour au moins accrocher le bonus défensif et ils sont parvenus à faire plier Morlaàs à l'usure. L'énorme travail des avants finit enfin par payer à cinq minutes de la fin avec un essai de Gaëtan Monto, trouvé sur l'aile droite puis transformé par Becat (29-26, 75e). Dans le coeur des arrêts de jeu, Marmande parvint à pousser l'adversaire à la faute (29-29, 83e).

On préféra alors jouer la sécurité en prenant les trois points permettant d'égaliser mais qui sait ce que les Marmandais auraient été capables de faire sur la penaltouche face à des Morlanais qui semblait asphyxiés ? Avec ce résultat nul, pas besoin de faire de grands calcul : l'US Marmande devra l'emporter ce dimanche à 15h au Stade Dartiailh pour aller voir les huitièmes de final décisifs...

Nous en profitons pour remercier les supporters marmandais qui étaient au total près d'une centaine à avoir fait le déplacement jusqu'à Morlaàs. Un soutien important dont nos Bleu et Blanc auront encore besoin ce dimanche !

Crédit photo : Philippe Leblanc