Quatre à la suite à Isle

Article publié dans le journal Sud Ouest, édition Lot-et-Garonne, le lundi 18 octobre 2017. Par Michel Roussille.
 
Il n'a fallu que six minutes à Broudiscou, auteur d'un début de match très percutant, pour aller derrière la ligne isloise. Lancé à plein régime entre les deux centres Grégory-Ring et François, le véloce troisième ligne ponctuait ainsi une domination initiale sans partage des siens. Quatre minutes plus tard, Bécat contre-attaquait du centre du terrain, sortait deux cadrages débordements aux défenseurs locaux puis s'enfuyait à toutes jambes avant de retrouver Nxumalo à l'intérieur pour l'essai entre les barres.
 
A 12-0 face au vent, le match était plié. Les locaux signaient une première incursion dans le camp marmandais qui se soldait par une réussite au pied de l'ouvreur Condachou, tandis que la "tempête" marmandaise se mettait quelque peu en veilleuse. Des 47 mètres, Condachou donnait trois points supplémentaires aux seins (6-12). Placé à l'ouverture, Mantovani pour l'USM lui rendait la pareille, puis juste avant la pause, sur pénaltouche, les locaux marquaient en puissance par le troisième ligne Olivain, un ancien junior marmandais (11-15)...
 
Du déchet après la pause
 
Juste après les citrons, Nxumalo contrait une intention isloise aux trente mètres marmandais. S'ensuivait alors une séquence de foot-rugby avec son compère de l'aile Deguilhem sur 60 mètres avec rebond favorable à chaque fois, jusqu'à ce que l'ex-demi de mêlée neversois ne s'empare du ballon pour sa deuxième réalisation. L'impeccacle Mantovani transformait puis ajoutait trois points de pénalité (11-23). Il restait encore à aller chercher le bonus offensif, histoire de garder la première place de la poule.
 
A la 54e, à la réception d'une chandelle de Mantovani, l'arrière-garde locale subissait la montée de la défense marmandaise au niveau de ses cinquante mètres ; le jeune Lecoutre s'emparait du ballon et s'offrait une course en diagonale sur cinquante mètres qui méritait assurément mieux que de se faire écrouler proche de la ligne.
 
La consolidation de la victoire survenait sur un groupé pénétrant après conquête de Cazautets dans l'alignement et percussion du pack qui envoyait le pilier Barès à l'essai (11-30) pour la conclusion du score. En une douzaine de minutes; Marmande so'ffrait encore plusieurs occasions d'essai gâchées par fatigue ou maladresse et les débats en restaient finalement là... Quatre sur quatre avec trois bonus en ce début de saison, samedi, l'USM recevra son voisin et dauphin dans le fauteuil de leader.

Résultats F2

RC Clermont-Cournon (bd) 12-13 US Issoire
US Casteljaloux(bo) 36-16 Lormont
JA Isle 11-30 US MARMANDE(bo)
RC Puilboreau 27-17 EV Malemort
RC St-Yrieix 16-12 SC Tulle (bd)
US Salles(bo) 61-0 AS St-Junien
 

Résultats FB

RC Clermont-Cournon 17-37 US Issoire
US Casteljaloux 13-10 CA Lormont (bd)
JA Isle (bd) 27-32 US MARMANDE
RC Puilboreau 31-12 EV Malemort
RC St-Yrieix 10-38 SC Tulle(bo)
US Salles(bo) 55-21 AS St-Junien
 

La réserve victorieuse aussi

32-27 score final et le bonus défensif pour les locaux d'Isle-sur-Vienne. La réserve de l'USM enchaine également sur une quatrième victoire, la première sans le bonus offensif. Menés en début de match, les Marmandais ont su faire la différence dans le premier acte grâce à des essais de Sogno, Lecoutre et Defontis. Costanza se chargea d'inscrire un quatrième essai dans le second acte pour enteriner cette victoire marmandaise.