La Fédérale B stoppe avec brio l'hémorragie

Photo : Nathalie Casasnovas 

La Fédérale B stoppe avec brio l'hémorragie 


Quatre mois. Il a fallu quatre mois à la Fédérale B pour retrouver le chemin de la victoire dans cet âpre championnat, qui voit les jeunes pousses marmandaises, passées pour la plupart des Juniors aux Seniors, se frotter à bon nombre de réserves adonnées aux joutes de la Fédérale 1. Depuis le succès bonifié contre Boucau-Tarnos (24-8) lors de la 2ème journée, les garçons de Mickaël Guérin et Eric Artifoni ont connu neuf défaites de rang. Tantôt fessés mais jamais totalement résignés, Jonathan Lenze et ses partenaires ont mis fin à l’hémorragie ce week-end, et de quelle manière ! Contre le voisin Casteljaloux en lever de rideau, une victoire bonifiée a été décrochée (25-17, quatre essais à un).
 
Opportuniste, c’est Steeve Barberin qui ouvrait le bal, en profitant d’une pénalité de Maxime Broudiscou renvoyée par la barre pour pointer dans l’en-but. La deuxième réalisation marmandaise était, elle, un petit modèle du genre concocté par les avants : après une jolie feinte de passe, Cyril Guillonneau parvenait à trouver Aurélien Fontanet qui s’était proposé à hauteur. Le pilier droit mettait les gaz, fixait deux défenseurs et servait dans sa chute son capitaine Louis Sogno, qui terminait le travail en position d’ailier.
 
Deuxième victoire... et deuxième bonus offensif 
 
La feinte de passe, décidément le geste de ce début de soirée puisqu’en seconde mi-temps, Aurélien Fontanet, auteur d'une grosse performance ce samedi, mystifiait l’arrière-garde casteljalousaine avant de redresser sa course pour inscrire l’essai du bonus. Auparavant, le troisième ligne Corentin Esclafer, à la conclusion d’un ballon porté, avait lui aussi fini en terre promise.
 
Saluons également l’excellente rentrée de Corentin Brunetaud, tout juste revenu de blessure. D’abord positionné à la mêlée puis à l’ouverture, sa titularisation a sacrément dynamisé le jeu de cette jeune équipe, qui pourrait prochainement sortir de la zone rouge si elle parvient à rééditer ce genre de performance. Les futures réceptions de Montauban et d’Orthez (dernier du classement) semblent être dans ses cordes. C’est en tout cas tout ce que l'on souhaite à ce groupe qui poursuit son apprentissage week-end après week-end.
 
 
L'équipe : Lenze - Chalon, Barberin, Suspène, M. Broudiscou - Palacin (o), Brunetaud (m) - Masin, C. Esclafer, Sogno (cap) - C. Cardoit, Guillonneau - Fontanet, Pairoys, Le Goc. Remplaçants : Joiret, Fritsch, De la Marnière, M. Cardoit, Graniczny, Spagnoli, Dabire.