Ce fut un combat dantesque

A l’issue d’un match à suspens, les Marmandais sont venus à bout d’une équipe de Nafarroa qui n’a jamais rien laché et qui s’est montré dangereuse jusqu’au bout.

Le coup d’envoi est donné par les Marmandais. Dès la 3ème minute où la mêlée marmandaise est sanctionnée, l’ouvreur Gaiçaimburu ouvrait le score (0-3). Trois minutes plus tard les Marmandais partaient à nouveau à la faute au sol et les Basques en profitaient pour investir à nouveau le camp marmandais.

Débutait alors une longue période de domination des Basques, usant de pénaltouches et de rucks rageurs. Nos protégés repoussaient invariablement les assauts grâce à une défense intraitable. Graffouillère écopait d’un carton jaune bien sévère et sortait pour 10 mn (7e). Les Basques faisaient le siège de la ligne marmandaise mais malgré leur handicap numérique nos protégés défendaient âprement leur ligne sans concéder le moindre point. Ça chauffait pour Marmande mais nos « gros » à 7 contre huit tenaient bon et poussaient même la mêlée basque à la faute (10e).

Des Marmandais bousculés

Sur la pénalité, Mantovani trouvait une touche aux 40m. C’était au tour de Nafarroa de se faire sanctionner pour des fautes au sol ce qui permettait aux Marmandais de desserrer l’étreinte. Pour peu de temps seulement. Les Basques revenaient à nouveau dans le camp marmandais grâce à leur conquête en touche. Ce n’est qu’à la 15e que Marmande réussissait à revenir dans le camp des rouges grâce notamment au jeu au pied de Lavie et Becat. A 0-3, on s’en sortait bien, nos Bleus alternant alors le jeu devant et au large mettaient la pression.

C’était sans compter avec la rage des Basques. A la 19e, les Marmandais perdaient un ballon dans les 22m adverse. Sur le contre les rouges remontaient tout le terrain et plantaient un essai de 80m justement refusé pour une énorme obstruction sur Nxumalo notre dernier défenseur. Mais que ce fut chaud ! Toujours 0-3, la tension était à son comble. A la 24e, les Basques récidivaient. Nos Bleus se faisaient subtiliser le ballon dans les 22m de Nafarroa. Après une course de 80m le centre Goicohechea aplatissait en moyenne position. 0-8 à la 25e, il n’y avait rien à redire.

Quatre minutes plus tard Becat transformait une pénalité (3-8, 29ème) mais que c’était dur ! Puis la mêlée marmandaise montrait sa supériorité permettant ainsi aux bleus de revenir dans le camp adverse. Les Marmandais se montraient alors dangereux sur un groupé pénétrant du pack suivi d’une percée de Pampouille bien relayée par Anania puis N’Bomo. Le ballon parvenait à Lavie qui tapait à suivre pour Gauthier Bares mais le ballon finissait hors limites. Ça allait mieux…Les avants marmandais accentuaient leur pression et sur un ballon porté Nafaroa se mettait à la faute permettant ainsi à Becat de mettre 3 point de plus.

Une fin de match incroyable 

6-8 à la pause, tous les espoirs étaient encore permis et l’on sentait que les coups de boutoir de nos avants allaient finir par user l’adversaire. Dès la reprise Cazautets se faisait sanctionner sévèrement d’un carton jaune. Nos Bleus allaient encore jouer à 14 pendant 10 mn. Heureusement Gaiçaimburu ne convertissait pas la pénalité. Toujours 6-8. Les Basques se montraient à nouveau dangereux sur une pénalité rapidement jouée à la main mais la défense marmandaise était intraitable. Nos protégés investissaient à nouveau le camp basque en faisaient donner les avants provoquant ainsi la faute de Nafarroa que Becat s’empressait de convertir. 9-8 (55e), pour la première les marmandais prenaient l’avantage au score.

Après une action très dangereuse de Nafarroa où le centre basque Inarra est rattrapé in extremis alors qu’il filait à l’essai, la pression marmandaise s’exerçait à nouveau provoquant des fautes adverses. Ainsi après une tentative infructueuse des 40m, Becat ajoutait 3 points de plus au compteur par une pénalité des 55m. 12-8 (74ème). Trois minutes plus tard, Pampouille réceptionnait un ballon haut, servait Furini qui transperçait la défense basque jusque dans les 22m. Les avants prenaient alors le relais et après une série de percussions, c’est Jérémy Barès qui applatissait pour l’essai après un rush rageur. 19-8 (77ème), cela sentait bon pour les marmandais.

Nafarroa jouait alors le tout pour le tout et réussissait à marquer un essai par leur ailier Bascans après un gros travail des avants. 19-15, 82ème). C’était trop tard pour inverser le score.

Mais quel match !

Crédit photo : Emmanuel Guibert
 

Fiche technique

A Villeneuve-de-Marsan (Stade Jacques-Dutin)
Arbitre : M. Cormier
Spectateurs : 2000
 
US Nafarroa 15-19 US Marmande

US Nafarroa : 2 essais de Goicoechea (25e) et Bascans (80e), 1 transformation (80e) et 1 pénalité (3e) de Gueçaimburu
 
US Marmande : 1 essai de Jérémy Bares (77e), 1 transformation et 4 pénalités (29e, 40e, 55e, 75e) de Becat 
 
Cartons jaunes : Graffouillère (8e) et Cazautets à Marmande